Print this page

I) Définition du crédit immobilier

 

Le crédit immobilier ou prêt immobilier est un crédit qui permet à un particulier (ou une entreprise) de financer l'achat d'un bien immobilier (résidence principale ou secondaire).

Le montant du crédit immobilier peut représenter une partie ou la totalité du montant du bien immobilier. Il existe plusieurs types de crédit immobilier: le prêt modulable, le prêt amortissable, le prêt palier...

Comme pour un rachat de credit ou un crédit conso, la demande d'un crédit immobilier doit être effectué auprès d'un établissement bancaire spécialisé et doit être effectué à bonne escient afin de ne pas se retrouver surendetté dans le futur.

 

II) Quels sont les condition pour obtenir un crédit immobilier?

 

1) Le taux d'endettement

 

Si l'on doit hiérarchiser les critères pour obtenir un crédit immobilier, le taux d'endettement viendrait en tête des critères importants.

Par définition, le taux d'endettement représente le montant des dettes d'une personne par rapport à ses revenues: il permet ainsi de déterminer à quel hauteur une personne (ou un foyer) est endetté.

Avant de faire une demande de crédit immobilier (ou prêt immobilier), il est important de connaître son taux d'endettement.

Pour cela il suffit de diviser la somme total des charges mensuel d'un foyer par le montant des revenues net mensuel de ce même foyer. Les charges d'un foyer incluent les crédits en cours, loyer...

Il faut savoir que pour obtenir un crédit immmobilier ou prêt immobilier, les banques acceptent un taux d'endettement de 33% au maximum. Prenons l'exemple d'un couple qui dispose d'un revenu mensuel de 3000 euros et a un crédit à la consommation en cours de 200 euros.

Pour obtenir un crédit immobilier, ce foyer ne doit pas être endetté d'un montant supérieur à 33% de 3000 euros, soit 990 euros.

Dans la mesure ou ce foyer dispose déjà d'un crédit à la consommation de 200 euros, la mensualité du crédit immobilier ne peut pas être supérieur à 790 euros.

 

2) L'apport personnel

 

Le deuxième critère important pour obtenir de la part d'une banque un crédit immobilier est l'apport personnel que l'on peut directement investir pour l'achat immobilier.

Inutile de dire que plus le montant de l'apport personnel est important, moins les banques seront réticents à vous prêter de l'argent pour votre achat immobilier.

En effet, plus l'apport personnel est important, plus il vous sera facile de négocier un crédit immobilier avec votre banque. En général, pour un crédit immobilier, les banques demandent environ 10% du montant de valeur du biens immobiliers.

Dans certains cas, il possible d’emprunter la totalité de la somme du bien immobilier mais pour cela il faut prouver au banquier que notre situation financière est très stable et que notre perspective d'évolution dans l'entreprise est important: on parle alors de prêt à 110%.

Le prêt à 110% est souvent accordé aux jeunes diplômés qui sont rentrés tardivement dans le marché du travail mais qui sont en CDI dans de grosses sociétés.

 

III) Crédit immobilier et défiscalisation

 

L'état français encourage les nouvelles constructions immobiliers et a mit en place différentes loi de défiscalisation (loi de Robien par exemple) aidant les futurs propriétaires a investir dans les achats immobiliers.

 

IV) Conclusion sur le crédit immobilier

 

Avant de rencontrer un établissement financier pour un achat immobilier, il faut garder à l'esprit que la banquier accorde un crédit immobilier aux personnes les plus solvables et étudia au maximum les risques avant de prêter de l'argent.

Il faudra donc réussir à prouver que vous disposez d'une situation financière et professionnel stable et que vous pourrez rembourser aisément votre crédit immobilier.

L'apport personnel reste un critère très important pour convaincre le banquier.